Code de la route tunisie 2019
Code permis
Arret et stationnement Retour

OBJECTIF DE LA SECTION: 


Vous apprenez à  distinguer  l'arrét du stationnement

Vous devez savoir ou vous pouvez garer, que vous soyez : 

-    en agglomération ou non 

-    sur une route à  double sens ou à  sens unique 


Vous apprenez également les stationnements interdits

 


un véhicule est dit:

à« A l'arrêt à», lorsqu'il est immobilisé pendant le temps nécessaire pour prendre ou déposer des personnes ou charger ou décharger des marchandises; le conducteur restant au volant oû a proximité immédiate du véhicule pouvant le cas échéant le déplacer.

Toute autre immobilisation sur la route avec l'arrêt du moteur est alors considérée comme un stationnement.


L'arrêt ou le stationnement de tout vehicule sur la route ou ses dependances ne doit pas constituer un danger pour les usagers de la route, ni causer une gêne pour la circulation et ne doit pas entraver l'accès aux propriétés riveraines.

=> Le stationnement abusif et l'arrêt dangereux ou gênants sont interdits.

=> Est considéré stationnement abusif, tout stationnement, de manière continue et au même endroit de la route et ses dépendances pour une durée dépassant 7 jours.
 

 

Règles et illustrations de l'arrêt et du stationnement d'un véhicule



 Arrêt et stationnement en agglomeration

L'arrêt ou le stationnement en agglomération est possible :
- à proximité du trottoir à une distance n'excédant pas 30 cm
- dans le sens de la marche
- à droite dans les rues à double sens
- à droite ou à gauche dans les rues à sens unique, sauf pour les cas faisants objet de dispositions contraires.

 Arrêt et stationnement hors agglomération

L'arrêt ou le stationnement hors agglomération est possible :
- sur les aires de repos, sur les parcs de stationnements
- sur l'accotement si celle-ci n'est pas utilisée pour la circulation des piétons ou aménagée pour quelques catégories d'usagers de la route
- sur l'accotement si sa largeur est suffisante et permet l'arrêt et le stationnement des véhicules .
 

 

Ici, la largeur de l'accotement est suffisante et permet l'arrêt et le stationnement des véhicules.


Distinction des signalisations: interdiction de l'arrêt et/ou stationnement

 

ce panneau m'interdit l'arrêt et le stationnement du panneau et jusqu'à  la prochaine intersection sur la chaussée et sur l'accotement.    

 

 

 

Un marquage jaune continu complète ou remplace ce panneau.

 

 

 

 

ce  panneau me permet l'arrêt mais pas le stationnement du coté oû il est implanté et jusqu'à  la prochaine intersection. 

 

 

 

Un marquage jaune discontinu complète ou remplace le panneau

 

 

 

L'un de ces deux panneaux peut être complété par les panonceaux suivants :

L'arrêt et/ou le stationnement sont interdits :

 

 

                 

                                                                             

 

à  partir du panneau                                         jusqu'à au panneau

 

                                              

uniquement à  droite                                       uniquement à gauche

                                                     

 

                                                      

                                                avant et après le panneau

 

L'entrée et la fin d'une zone à  stationnement interdit est matérialisée par les panneaux suivants :

 

                                                                                         

 

                               


L'Arrêt ou Le stationnement dangereux 
(est interdit) :


- Aux sommets de côte et dans les virages lorsque la visibilité n'est pas assurée à  50 m au moins dans les deux sens.
 -  sur les ponts, les tunnels ou les passages souterrains sauf aux emplacements aménagés à  cet effet.
-Aux intersections  et à  proximité de celles- ci à  une distance de moins de 10 m en dehors des agglomérations et 3 m  à  l'intérieur des agglomérations.
-  sur les passages a niveau et à   proximité de ceux-ci à  une distance de moins de 30 m en dehors des agglomérations et de 10 m a l'intérieur des agglomérations .

 

L'arrêt ou  Le stationnement  sont interdits
Lorsqu'ils sont gênants


L'arrêt ou le stationnement gênant est interdit. L'arrêt et le stationnement est considêré comme gênant dans les cas suivant :
  
- sur les trottoirs 
- sur les passages pour piéton et à  proximité des passages pour piétons à  moins de 3 m  s'ils se trouvent au niveau de l'intersection 
-    sur les voies et stations réservées aux véhicules de transport public des personnes 
-    sur les passages réservés à  certaines catégories d'usagers de la route ;
-  aux endroits réservés au stationnement de certaines catégories de véhicules 
 -    à proximité  des signaux routiers si le véhicule masque la visibilité de ces signaux  aux autres usagers de la route 
-    entre le bord de la chaussée et une ligne continue dès lors que l'espace séparant libre serait insuffisant à  un autre véhicule pour passer sans chevaucher la ligne continue 
-   sur la partie gauche de la chaussée à  sens unique lorsque la partie libre de la chaussée, en cas d'arrêt des véhicules  dans les deux sens, est inférieur à  3 m.

 

L'arrêt et le stationnement en double file est interdit car il gène les autres usagers de la route

 

Est également considéré comme stationnement gênant, le stationnement des véhicules :
- à proximité des endroits ou il y a des travaux,
- en double files sur la chaussée ;
- devant les entrées des propriéés ; des dépâts et des parkings ;
- à moins de 20 m d'un passage pour piétons, si ce dernier ne se trouve pas au niveau d'une intersection.


Les stationnements soumis à  des règles particulières


    stationnement en zone bleue

Les modalités de stationnement dans ces zones  sont réglementées par l'autorité communale.
              

  stationnement payant

Lorsque le stationnement est payant, l'automobiliste est averti par le mot PAYANT ou par l'un des panneaux suivant :

 

                                                                       

 

Généralement, dans les agglomérations, le stationnement n'est autorisé que d'un seul côté de la rue : il s'agit d'un stationnement unilatéral.

Lorsque ce stationnement se fait alternativement de chaque côté de la rue : l'alternance est dite semi- mensuelle.

 

 

Si ce panneau est placé sur le panneau d'entrée d'agglomération, l'alternance est applicable sur tout le territoire de l'agglomération

 

 

Le stationnement est interdit du 1er au 15 du mois du côté de la chaussée oû est installée ce panneau.

 

 

Le stationnement est interdit du 16 jusqu'a la fin du mois du côté de la chaussée oû est installée ce panneau.